Références

 

SNCF

Effisoft, éditeur de logiciels pour les professionnels de l'assurance et de la gestion des risques, annonce le succès du déploiement de sa solution WebRisk au sein de la SNCF.
En 2008, la SNCF a lancé un appel d'offres afin de remplacer ses anciens outils de gestion des sinistres. L'objectif était de s'appuyer sur une solution qui permettrait de consolider les informations relatives aux sinistres et de les centraliser au sein d'un système de gestion unique.
Concrètement, l'outil sélectionné devait assurer la gestion de plus de 15 000 sinistres par an, répartis en fonction des dommages subis par la SNCF (exemple : dégradations, vols, dommages causés aux tiers...). Enfin, le partenaire choisi devait pouvoir paramétrer parfaitement sa solution selon la logique métier de la SNCF.
C'est dans ce contexte que la solution WebRisk d'Effisoft a été sélectionnée, puis mise en production en septembre 2009.
WebRisk est un système d'informations pour la gestion des risques et des assurances qui fonctionne via Internet, ce qui permet de garantir un accès permanent à ses utilisateurs et de faciliter le partage d'informations selon les droits d'accès attribués.
Alain GUYARD, Directeur des Risques et Assurances de la SNCF justifie le choix de ce logiciel :
« Effisoft a su adapter la version standard de WebRisk aux problématiques pointues de la SNCF (ex : besoin de déclarer les sinistres en ligne, gestion des sinistres par ligne ferroviaire, utilisation d'une comptabilité analytique,...). Cette personnalisation a considérablement aidé les utilisateurs à s'approprier l'outil ».

Effisoft a ainsi lancé 4 projets différents avec la SNCF pour la gestion de ses sinistres:
1er projet :
- Reprendre et à intégrer l'historique de la SNCF dans WebRisk
- Réaliser une interface avec le système d'information comptable de la SNCF (PeopleSoft) 
2ème projet :
- Appronfondir l'exploitation du logiciel
3ème projet :
- Intégration de la gestion de la prévention ( visites de risques, le suivi des recommandations, la consolidation des rapports de visite, les analyses...)
4ème projet :
- La gestion de ses polices d'assurance
Très collaborative, la solution WebRisk est aujourd'hui utilisée par 600 collaborateurs au niveau national : 500 agents terrain qui déclarent les sinistres, 90 agents des pôles Assurance Dommages et 10 personnes en central. Un seul administrateur, basé au siège social du groupe, est en charge du maintien opérationnel du système.
Les bénéfices d'un tel dispositif pour la SNCF sont bien évidemment majeurs : temps de traitement optimisé, tant en matière de consolidation des informations que du recoupement comptable automatique ; meilleure sécurisation de ses processus d'échanges...
Maryse DELUMEAU, adjointe au Directeur des Risques et Assurances de la SNCF et chef de projet de l'outil de gestion des assurances et des sinistres insiste sur le fait que WebRisk a «fortement amélioré la gestion de la sinistralité au sein de la SNCF tout en permettant des reportings détaillés ».