Actualités

croissance-2014 intro27/01/14 EFFISOFT capitalise sur son développement à l'international et annonce de bonnes prévisions pour 2014.

L'éditeur de logiciels pour les professionnels de l'assurance a connu une année riche sur le plan commercial et stratégique.

« Nous sommes ravis de conclure l'année 2013 avec de très bons résultats sur nos différentes lignes de produits » a déclaré Pascal Stopnicki, cofondateur d'Effisoft. « Nous avons enregistré un grand succès sur notre suite logicielle Solvaset avec 9 clients qui nous ont fait confiance pour les accompagner dans leur conformité aux différents piliers de la réglementation Solvabilité II. Notre système d'information de gestion des risques WebRisk continue quant à lui son développement avec 4 nouvelles signatures au Royaume-Uni. Enfin, WebXL, le système de gestion de la réassurance, nous offre dans sa nouvelle version d'excellentes garanties de croissance avec un succès notable à l'international [...] ».

Un groupe dynamique en recherche et développement

Effisoft a réussi le défi d'entamer de front de grands chantiers de R&D sur ses 3 lignes stratégiques. « En 2013, nous avons à la fois livré une version majeure de notre produit WebXL qui a déjà séduit 3 nouveaux comptes, étoffé fonctionnellement notre suite Solvaset pour l'adapter aux exigences européennes Solvabilité II et apporté des évolutions importantes à notre SIGR Webrisk. » commente Marc Accos, cofondateur du groupe.

« La R&D est un pivot fondamental de notre développement et de notre succès. Nous sommes toujours à l'écoute de notre marché et essayons de rester novateur dans ce secteur de l'IT en mouvance permanente. Pour 2014 nous allons concentrer nos efforts sur l'enrichissement de notre offre autour du deuxième pilier de solvabilité II, notamment l'ORSA. Au niveau de Webrisk, nous finaliserons également les nouvelles fonctionnalités d'informations géographiques ainsi que le portail pour les correspondants locaux. »

« L'international est au cœur de nos ambitions »

Par ailleurs, la société qui enregistre déjà près de la moitié de son chiffre d'affaires hors de France étend sa présence avec l'ouverture de 2 filiales en Suisse et aux États-Unis. « Ce sont pour nous deux grands développements stratégiques à la mesure de nos ambitions grandissantes sur ces marchés, en particulier pour nos solutions de gestion de la réassurance », explique Julien Victor, Directeur Général d'Effisoft.

« Le marché américain est le plus grand marché de l'assurance au monde et est naturellement un levier de croissance considérable pour Effisoft. La Suisse est de son côté un hub mondial de la réassurance avec une concentration extraordinaire de réassureurs... Nous nous devions d'y être et nous avons aujourd'hui les atouts pour pénétrer ce marché. »

2014, l'année de la confirmation

Effisoft affiche un grand optimisme pour l'année 2014 avec d'excellentes perspectives commerciales et plusieurs grands contrats en cours de finalisation.

« Nous sommes heureux à l'idée d'entamer l'année avec des produits bien accueillis en France et à l'international :

- WebXL, dans sa nouvelle version, séduit déjà des références prestigieuses aux Etats-Unis, en Suisse et en Afrique du Sud par sa couverture fonctionnelle et son ergonomie ;

- Webrisk garde son statut de solution référence pour la gestion des risques et des assurances avec en plus un nombre impressionnant de prospects dans le monde ;

- la suite Solvaset s'impose sur le marché très concurrentiel de Solvabilité II avec des échéances réglementaires imminentes et des assureurs qui accélèrent notablement leurs projets informatiques. », conclut Julien Victor.

 

Tags: Effisoftxbrl2014

5.06.2018

Le cabinet PAC (CXP) et Effisoft publient une étude sur l'innovation dans l'assurance

Quelles innovations numériques vont transformer les systèmes d'information des assureurs ? Quels

LIRE LA SUITE

28.03.2018

Résultats 2017 : Effisoft poursuit sa croissance avec une augmentation de 10 % de son chiffre d’affaires

Effisoft annonce une augmentation de 10 % de son chiffre d’affaires, à 11,9 millions

LIRE LA SUITE